Moelleux au chocolat et ganache chocolat blanc coco de Steph

19 mai 2014

Alors cette recette, on se la note pour la faire absolument ! Chocolat blanc coco c’est juste trop bon.

Et avec un gâteau comme celui-là, on est conquis au delà du possible. Stéph, ce gâteau il est juste magnifique. Une merveille pour nos pupilles. Quel travail soigné, bravo !

Allez « liker » sa page Facebook Eatfuncakes et découvrez toutes ses réalisations.

 

Place à Stéph qui nous livre les secrets de son gâteau :

« Je vous transmets la recette de mon gâteau qui est le moelleux au chocolat de Cyril Lignac

 

La recette du Moelleux au chocolat de Cyril Lignac :

Ingrédients :

– 120g beurre

– 200g chocolat

– 4oeufs

-150g sucre

– 80g farine

Préparation:

Préchauffez votre four th6 (180°C)

Faites fondre le beurre et le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes. Dans un saladier, battre les oeufs avec le sucre puis ajoutez la farine. Incorporez le mélange chocolat-beurre à la préparation.

Verser dans un moule rond de 15cm préalablement graissé au Bake Easy. Enfourner pour 45 minutes.

Préparation de la ganache coco :

Chauffer 10cl de crème liquide et ajouter 200g de chocolat blanc à la noix de coco. Mélanger jusqu’à ce que tout soit bien fondu. Réserver.

Préparation de la ganache chocolat.

Chauffer 10cl de crème liquide et ajouter 100g de chocolat noir. Mélanger jusqu’à ce que le mélange soit lisse.

Montage du gâteau :

Quand le gâteau est cuit, le démouler et le laisser refroidir. Ensuite le couper en 3 dans la hauteur avec une lyre.

Sur un disque de 15cm de diamètre, mettre un peu de ganache noire et poser la première couche. Garnir de ganache coco et renouveler pour l’étage suivant. Terminer par la couche inférieure retournée pour avoir un dessus bien lisse.

Quand le gâteau est monté, le couvrir avec une fine couche de ganache noire pour lisser les défauts. Réserver au frais 15 minutes. Renouveler l’opération jusqu’à avoir un gâteau bien lisse et droit.

Etaler la pâte à sucre avec un Mat et couvrir le gâteau.

Pour la décoration, j’ai utilisé un aérographe pour peindre les fonds et des feutres alimentaires pour dessiner les détails. La Tour Eiffel est un emporte pièce et le Taj Mahal est découpé au scalpel avec un gabarit papier. »

10338866_10201623098889395_8626894259468941690_n

Partager cet article
un commentaire
  1. Josette dit :

    Bravo il est parfait bisous

Laisser une réponse