Chocolat de Noël à la guimauve

20 novembre 2015

Toutes les occasions sont bonnes pour manger du chocolat. Mais encore plus quand arrive les fêtes de fin d’année. Là, c’est la porte ouverte au plus grand des n’importe quoi. En tablette, individuel, noir, blanc, au lait, fourré, pas fourré, aux fruits, tout y passe. Ah non, sauf ceux à la liqueur, on n’aime pas ça. Beurk !

Et tant pis pour les kilos en trop. Puis ne dit-on pas qu’il faut faire des réserves pour l’hiver ? On aura bien assez de temps en janvier pour prendre de bonnes résolutions. En attendant, pas de quartier !

Alors si comme nous, vous êtes aussi fort devant un carré de chocolat qu’un enfant de 3 ans devant des bonbons, nos chocolats fourrés à la guimauve sont faits pour vous.

 

chocolat de Noël fourrés2

« A 3, on y va. 1, 2,… »

 

chocolat de Noël croqués2Hummm, cette bonne guimauve !

La recette des chocolats fourrés à la guimauve :

Pour une douzaine de chocolats 

Le tempérage

– 200 g de chocolat au lait

Faites fondre les 2/3 de votre chocolat au lait au bain-marie jusqu’à 45°C. Utilisez une thermo-sonde pour plus de facilité.

Hors du feu, ajoutez le restant du chocolat et mélangez. La température du chocolat doit descendre jusqu’à 27°C. Vous pouvez mettre votre chocolat dans un bain-marie d’eau froide + glaçons pour accélérer le refroidissement.

Toujours hors du feu, remettez ensuite votre chocolat dans votre premier bain-marie d’eau chaude jusqu’à ce que la température du chocolat remonte à 30°C.

Votre chocolat est maintenant prêt à être utilisé.

PS : Si le tempérage c’est pas votre truc, faites seulement fondre votre chocolat au lait jusqu’à 45°C puis procédez au montage de vos chocolats.

Le montage

– 1 pot de mousse de guimauve

Remplissez entièrement les empreintes de votre moule avec votre chocolat. Tapotez votre moule pour enlever les bulles d’air. Attendez une à deux minutes puis renversez votre moule sur une grille, posée sur un plat, pour enlever le surplus de chocolat. Laissez votre chocolat s’égoutter quelques minutes puis ébarbez votre moule et laissez votre chocolat durcir 5 à 10 minutes au frais.

A l’aide d’une poche à douille, versez la mousse de guimauve jusqu’au 3/4 des empreintes.

Recouvrez vos empreintes avec votre chocolat (toujours à 30°C) puis raclez l’excédent avec une spatule.

Laissez durcir une quinzaine de minutes au frais avant de démouler en donnant un coup sur votre plan de travail pour faire tomber les chocolats.

Poudrez ensuite vos chocolats avec un peu de poudre comestible or pour un look festif.

Ahhh la guimauve, un petite douceur sucrée et moelleuse… 

    

Partager cet article
3 commentaires
  1. Cécile dit :

    Bonjour,

    Super recette ! Petite question, si nous n’avons pas de mousse de Guimauve, peut-on le faire avec de vraie guimauve (en les faisant fondre par exemple)? J’ai vu que vous en proposiez sur votre site….mais je voudrais tester la recette ce week-end et n’ai donc pas le temps de passer commande (je suis une grande gourmande).
    Merci

  2. La Fée dit :

    @Cécile : Bonjour,
    Oui vous pouvez essayer, on ne pense pas que ça posera problème.

  3. Josette dit :

    Ho!!!!!!!!!!! la !! la !! ces chocolats me donne l’eau à la bouche nous allons nous régaler Bisous ma bonne fée .

Laisser une réponse